mardi 2 décembre 2014

Se démaquiller avec de l'huile d'abricot

Au mois de novembre, j’ai testé (et adopté) l’huile végétale en tant que démaquillant. 

C’est en parcourant la blogosphère que je suis tombée sur plusieurs articles vantant les mérites du démaquillage à l’huile (article de Mamzelle Boom très complet à lire ici) et c’est finalement l’article de Sixtine du blog Aventures d’une Bruxelloise qui m’a convaincue (à lire par-là).

Après plusieurs jours d’utilisation, je peux vous assurer que cette méthode est réellement extraordinaire. Au revoir le gaspillage de cotons, les huiles trop grasses et les démaquillants à la composition exécrable, j’ai enfin trouvé un produit qui me convient, qui respecte ma peau et l'environnement !


L'huile que j'ai choisie pour tester ce type de démaquillage est l'huile de noyaux d'abricot. Cette huile, extraite par première pression à froid à partir des amendes contenues dans les noyaux d’abricot, est très riche en acides oléiques (acides gras) et en vitamines A et E (antioxydants naturels). Son odeur légère d’amande amère et sa texture très fluide sont très agréable.

L’huile d’abricot est une huile multifonction adaptée à tous les types de peau :
  • Elle va aider les teints ternes en les illuminant et en leur apportant un bon coup d’éclat
  • Elle adoucit et assouplit les peaux sèches
  • Elle régénère les peaux fatiguées
  • Et enfin, elle protège les peaux dévitalisées en renforçant le film hydrolipidique. 


Il existe plusieurs méthodes de démaquillage à l'huile : à l'éponge (humidifiée), au coton ou carrément à la main. Personnellement je le fais à la main. J’étale trois à quatre pressions d’huile sur l’ensemble de mon visage que je viens ensuite masser doucement. Je prends mon temps pour bien décoller le maquillage et je finis par les yeux. Alors oui, vous aurez des yeux de panda et du maquillage étalé partout, mais une fois rincé avec de l’eau et une petite éponge (j’utilise une éponge pour le visage en cellulose de chez Ecotools), il ne reste aucune trace ! Vous pouvez compléter le démaquillage soit en passant un peu d'hydrolat soit en lavant votre peau avec une mousse nettoyante (personnellement, je fais les deux).

Bilan : Très efficace, l'huile arrive à enlever parfaitement mon mascara et mon crayon. De plus, ma peau tolère très bien cette huile, je n’ai eu aucune imperfection ni rougeur. Après le démaquillage, je sens que ma peau est douce, nourrie, plus belle et rebondie. J’espère qu’en continuant à l’utiliser les effets se ressentiront également en journée.

Vous trouverez cette huile (et des dizaines d'autres) sur le site français Aroma-Zone.  A noter que l'huile d'abricot ne coûte que 3€90 pour 100ml, plutôt économique non ?

Je pense testé par la suite l’huile de noisette et l’huile de jojoba. Elles sont toutes les deux conseillées pour les peaux mixtes à grasses (action équilibrante, cicatrisante, anti-déshydratation) et seraient donc les bienvenues en ce moment !


Et de votre côté, utilisez-vous les huiles végétales pour vous démaquiller ? Ou en faites-vous un autre usage ?

7 commentaires:

  1. Merci pour cet article très complet, j'ai de l'huile d'abricot à la maison, je testerais!
    Deltrey de deltreylicious blog mode et beauté

    RépondreSupprimer
  2. C'est donc pour ça que tu le voulais, je ne savais pas qu'on pouvait en faire cette utilisation
    Kenza

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii, je te jure ça change la vie, c'est extra !

      Supprimer
  3. Cette méthode de démaquillage est pour moi là meilleur qui existe ! Comme tu le dis, c'est tellement efficace et économique ! J'adore également utiliser l'huile de jojoba pour me démaquiller, elle est juste un peu moins "riche" que celle d'abricot.
    Un grand merci d'avoir cité mon article, ça me fait énormément plaisir ! Et je suis tellement contente de t'avoir convaincue avec cette méthode :)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai testé l'huile de jojoba hier soir et effectivement elle est aussi agréable à utiliser ;-)

      Supprimer
  4. ça me plait bien ça aussi comme idée....
    Je devrais vraiment arrêter de lire ton blog, je vais finir pauvre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non justement, ça ne coute absolument pas cher et c'est très économique car il en faut peu par utilisation !

      Supprimer